2 novembre 2020 1 Commentaire

Séjour en crise

Au moment où la COVID-19 refait des siennes et que la population française se retrouve une seconde fois confinée, moi, je quitte mon tranquillou Montauban pour venir travailler quelques semaines à Paris.

Déjà, sur le quai de la gare de Montauban Ville Bourbon, il y avait peu de monde pour une fin d’après-midi de dimanche, qui plus est un dernier jour de vacances. Mais bon, c’est Montauban, alors pourquoi pas ?

Le quai de la gare de Montauban Ville Bourbon

Que ce soit pour des raison de santé, des motifs économiques ou encore professionnelles, je ne dois absolument pas me laisser rattraper par ce virus. Alors naturellement, je me suis posé la question de la pertinence de mon choix.

Aller vivre, même que pour quelques semaines, dans l’une des régions les plus touchées par l’épidémie juste pour une histoire de TAF est-il bien raisonnable ?

Après 9 mois de chômage, j’ai décidé qu’il était tant de me remettre en situation d’emploi et qu’il me faudrait simplement être hyper-vigilant sur la question des distances sociales et autres gestes barrière.  

Maintenant que j’y suis pour de vrai dans la capitale, qu’en est-il réellement de ces situations à risque ?

Comme vous sans doute, j’ai vu ces images de rue pleines de gens malgré ce confinement, des stations de métro pleines de monde, les personnes serrées les unes contre les autres.

Et bien voici ce que j’ai vu ce soir, vers 18h00 dans le métro :

 Stations de métro in Covid 1

Stations de métro in Covid 2

Comme vous pouvez le constater, il n’y a vraiment pas foule et à l’extérieure, c’est du même ordre. Bien sûr, il y a plus de gens que lors du premier confinement mais pour la capitale, je vous l’assure, la différence reste malgré tout notable.

Quant à savoir si ma décision de venir travailler ici en pleine crise sanitaire était la bonne, seul l’avenir me le dira.

Pour le moment, j’ai confiance et jusque-là tout va bien.

À suivre…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

M.

Une réponse à “Séjour en crise”

  1. Jeanine HEBINCK 3 novembre 2020 à 12 h 46 min #

    Ccou! Je pense 1.que 18h n’est pas l’heure de pointe des retours en métro sur Paris(!) et que 2. J’espère que l’avenir ne te rappellera pas à la « réalité »du risque que tu as pris. Je désapprouve totalement mais c’est ton choix. Sois très prudent. Et plus encore.. Bisou


Laisser un commentaire

Les5blogueurs2018 |
Justinegiry |
Lespetitsblogueursdefeyzin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fairy Dreams
| No More Mistakes With Bpo D...
| The Ultimate Solution For D...