27 septembre 2020 0 Commentaire

Problématique arachnéenne

L'araignée sur sa toile par Pixabay

Problématique, c’est pour évoquer la situation problème.

Arachnéenne, c’est pour préciser que ce problème est relatif aux araignées.

Ceux et celles qui me connaissent savent que je suis particulière respectueux de la vie en générale. Cela est sans doute liée à mes origines arawakiennes. Les Arawaks sont le peuple originel de la Martinique (entre autres), pacifique et vivant en harmonie avec la terre.

Quoi qu’il en soit, je me suis retrouvé récemment face à un problème d’araignées dans mon appartement de Montauban.

À moins de me sentir menacé, je n’ai aucune raison d’occire les araignées que je peux croiser sur mes lieux de vie. Vous pouvez lire sur le sujet les billets « Cohabitation » et « L’horreur n’a pas survécu ».

Mais là, comme en témoigne la photo ci-dessous, il y avait de quoi être désappointé.

Des araignées dans mes toilletes 1/3

Pendant plusieurs semaines, j’ai constaté dans mes toilettes la présence de cette araignée qui était particulièrement statique. Au point qu’au bout d’un moment, je me suis demandé si elle était encore vivante.
Et puis l’autre jour, alors que je faisais ce qu’il y a lieu de faire en cette place, je constatais une multitude de petits points noirs autour d’elle. En y regardant de plus près, je vis que ces petits points noirs étaient en fait une flopée de petites araignées.

Pour la première fois de ma vie, j’avais plus ou moins assisté en live à la naissance de ces aranéides.

Il m’est alors revenu à l’esprit cette phrase de Brice Hortefeux « Quand il y en un ça va… c’est quand il y en a plusieurs qu’il y a des problèmes ». Bien sûr, lui ne parlait pas des araignées mais moi, oui !

Des araignées dans mes toilletes 2/3

Que faire ?

Sur le coup, j’ai pris cette photo et je suis parti comme prévu à Montpellier pour passer quelques jours chez mon garçon. La précipitation est souvent mauvaise conseillère.

En revenant, vous vous en doutez, elles étaient toujours là. Comme souvent, ce n’est pas en niant le problème qu’il disparait.

Au fil des jours, je réfléchissais à une solution appropriée. Cela dit, je me demandais aussi comment elles pouvaient s’alimenter. Si quelqu’un à la réponse, je suis intéressé.
Quelques temps après, j’ai constaté que la génitrice tissait une toile et que les petites commençaient à se déplacer dessus.

Et puis avant-hier, elle avait disparu et sa progéniture s’éloignait du point de départ en utilisant la toile.

Des araignées dans mes toilletes 3/3

Finalement, je me suis dit que ce genre de chose devait arriver de temps à autre dans beaucoup de lieu de vie, mais cela devait se faire à l’abri du regard des humains. En fait, la seule différence avec toutes les maisons et les appartements abritant des araignées est que cette fois, j’y ai assisté.

J’ai donc fini par considérer que cette araignée avait dû ressentir ma bienveillance à son égard et que ce devait être avec un sentiment de confiance qu’elle avait choisie cet emplacement pour mettre au monde ses petits.

Aujourd’hui, elles sont de moins en moins nombreuse sur cette toile. Elles ont probablement commencé leur vie d’araignée et je n’ai donc aucune raison d’agir contre cela.

J’ai alors pris la décision irrévocable de les laisser faire leur chemin dans leur nouvelle demeure.

A ce jour, elles sont de moins en moins nombreuses.

Qu’il en soit ainsi.

 

Et vous, qu’auriez-vous fait ?

M.

Ressource image :

L’araignée sur sa toile : Pixabay.com

Laisser un commentaire

Les5blogueurs2018 |
Justinegiry |
Lespetitsblogueursdefeyzin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fairy Dreams
| No More Mistakes With Bpo D...
| The Ultimate Solution For D...