Archive | 12 juin 2018

12 juin 2018 0 Commentaire

La neutralité du Net

La neutralité du Net

Symbole de la neutralité du réseau

Parmi toutes les décisions prises par le gouvernement de M. Trump, il en est une qui n’a pas fait grand écho dans les médias et qui pourtant s’apprête à changer profondément les règles du jeu de l’Internet. Dans la série « Tout se monétise », je vous présente les réseaux à débits variables.

Le 14 décembre prochain, l’autorité américaine de régulation des télécoms devrait abroger le principe de neutralité du Net. Mais qu’est-ce-que cela la neutralité du Net ?

Une petite définition tirée de Wikipédia (ici) :

« La neutralité du Net ou la neutralité du réseau est un principe devant garantir l’égalité de traitement de tous les flux de données sur Internet. Ce principe exclut par exemple toute discrimination positive ou négative à l’égard de la source, de la destination ou du contenu de l’information transmise sur le réseau. »

Un peu comme si sur une autoroute à quatre voies, il y avait quatre tarifications pour quatre limitations de vitesses différentes. Il ne s’agirai pas d’aller plus vite mais de créer des tranches entre 60 et 130 par exemple. Segmenter pour mieux monétiser.  C’est la tendance : Les services, les parkings et pratiquement tous les produits de consommations. C’est bien, ainsi, il y en aura pour toutes les bourses !

Pour en revenir à la neutralité du Net, cela concerne autant les consommateurs que les fournisseurs de contenus. D’un côté, nous aurions des abonnements à débits variables pour un même type d’accès (fibre, ADSL ou 4G), comme pour les forfaits professionnels. De l’autre côté des tuyaux, des sites Web et des services qui seraient surtaxés pour accéder à une bande passante satisfaisante et inversement, bridés dans certaines situations. C’est la fête pour les Fournisseurs d’Accès à Internet. Alors peut-être faudra-t-il parler de la neutralité des FAI ?

La résistance s’organise outre-Atlantique avec des manifestations, la saisie de tribunaux et, semble-t-il, le soutien de quelques grandes entreprises du numérique.
Il n’en reste pas moins que les bonnes idées savent s’exporter et qu’à ce titre, les européens et d’autres seront concernés tôt ou tard par la question.

Maintenant que cela est dit, que faire ?

Lancer des pétitions, un « Hashtag », écrire au Sénat ou à la chambre des représentants du congrès des États-Unis ? Où encore, demander à l’araignée qui s’est téléportée hier sur la toile de plaider pour la cause de la neutralité du Net ? Auprès de qui ?

Déjà, tenons-nous au courant et sachons que ce qui nous parait tellement évident aujourd’hui sur la manière d’utiliser les réseaux pourrai finalement ne pas appartenir au nouveau monde.

Enfin, j’dis ça, j’dis rien… ;)

 

Un article récent sur le sujet :

liberation.fr : Aux Etats-Unis, la neutralité du Net n’est plus

 

Les5blogueurs2018 |
Justinegiry |
Lespetitsblogueursdefeyzin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fairy Dreams
| No More Mistakes With Bpo D...
| The Ultimate Solution For D...