Archive | 1 juin 2018

1 juin 2018 0 Commentaire

Panoramas

Panoramas

Le forum des halles

Pour finir cette semaine pas très inspirante, je vous propose ce nouvel album constitué de sept vues panoramiques, histoire d’avoir un regard un peu plus large, une vision justement un peu plus panoramique sur ce qui nous entoure.

Panoramas
Album : Panoramas
Sept vues Panoramiques réalisée avec un iPhone et un Lumia 950.
9 images
Voir l'album

1 juin 2018 0 Commentaire

Discriminations

Discriminations

lycée Paul Éluard de Saint-Denis

Vendredi 1er juin, journal de 20h00 de France 2, le lycée Paul Éluard de Saint-Denis est pris en exemple à propos d’une possible sélection « sociale » dans le nouveau dispositif Parcoursup.

Vous y croyez vous que des chefs d’établissements se permettraient d’avoir des aprioris sur l’origine sociale (pour ne parler que de celle-ci) de leurs futurs élèves ?

En tout cas, on a parlé du lycée Paul Éluard. Celui où j’ai fait ma vie de lycéen. Celui par lequel j’ai fais mes premiers pas dans ma vie d’adulte. Un sas entre une vie d’enfant où j’étais invisible, juste un sujet qui n’a jamais très bien compris ce qui se passait autour de lui mais qui grosso-modo faisait ce qui était attendu de lui et une première vie d’adulte où, engagé, volontaire, explorant de nouveaux territoires, faisant des rencontres improbables, je me suis retrouvé quelques années après dans des fonctions où je n’étais pas vraiment attendu de cadre associatif et de formateur d’adultes.

Parcours de vie en autodidacte dans un environnement socioprofessionnel où être tagué « banlieue » n’était pas un problème majeur puisqu’il s’agissait souvent d’intervenir en direction de publics populaires.

Aujourd’hui, l’ascenseur social s’est arrêté et son échelle s’est vu ajouter de nouveaux échelons entre ceux bu bas et le sol.

Aujourd’hui, être tagué « banlieue » est encore plus problématique et l’arrivée au lycée qui parait tellement normal pour beaucoup de personnes est déjà une réussite en soi quand ont grandi dans ces environnements.

Pour que Parcoursup soit un dispositif qui limite réellement les discriminations pour l’accès en cycle supérieur, il faudrait, en plus du super système d’information mis en ligne et de toutes les personnes chargées de le faire fonctionner, faire des prières et peut-être même quelques incantations vaudous. Sans cela, je n’y crois pas.

Il n’était pas simple de commencer sa vie depuis la case banlieue il y a 30 ans et c’est encore plus compliqué aujourd’hui. Je crois que le plus difficile, c’est le regard de l’autre. Celui qui vous enferme dans ses stéréotypes personnels avec ses semblants de bienveillance, qui vous donne ses prétextes à la mords-moi-le-nœud pour finalement vos annoncer que cela ne va pas être possible.

La bonne nouvelle c’est de toute façon, nous continuerons d’exister pour le meilleur et pour le pire dans ce monde où quoi qu’on y fasse, il y aura toujours ces discriminations.

Nous sommes, minorité sociale, mixtes culturels, acteurs finalement visibles d’une société qui a encore beaucoup à faire pour assurer une réelle équité entre ses citoyens.

Mais nous, enfants de ces banlieues, anciens ou actuels élèves du lycée Paul Éluard et des autres, on s’en fiche. Le monde est comme ça, notre monde est ainsi depuis nos commencements. Alors on avance, on fait avec et quoi qu’il arrive, quelques soient les obstacles, on finit souvent par trouver les solutions.

Alors, discriminations et sélections dans le dispositif Parcoursup ?

Oui, comme partout !

Les5blogueurs2018 |
Justinegiry |
Lespetitsblogueursdefeyzin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fairy Dreams
| No More Mistakes With Bpo D...
| The Ultimate Solution For D...