Archive | 27 avril 2018

27 avril 2018 1 Commentaire

Partage d’une prière

Partage d’une prière

Portrait K

Une amie qui m’a offert un jour un petit recueil de prières. Un ouvrage qui rassemble plusieurs pierres chrétiennes pour toutes circonstances.
Sans m’étendre sur mes motivations (pour le moment) il m’arrive d’en lire, par périodes, pour moi, à haute voix, pour me faire du bien, pour me rappeler à quelques principes de vie et aussi pour me recueillir.
Pour la première fois, ce matin, je n’ai pas pu lire cette prière. Je ne me sentais pas du tout en phase avec ce que je lisais. Trop de colère (mon billet de ce matin).
Maintenant, cette colère est passée, mais c’est l’occasion de partager cette prière que j’aime lire et qui m’inspire :

Seigneur, donne-moi la paix, la sagesse, la force

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant, je viens te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde avec des yeux tout remplis d’amour. 
Être patient, compréhensif, doux et sage.
Voir au-delà des apparences tes enfants comme tu les vois toi-même et, ainsi, ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie, garde ma langue de toute malveillance.
Que seules les pensées qui bénissent demeurent dans mon esprit.
Que je sois si bienveillant et si joyeux que tous ceux qui m’approchent sentent ta présence.
Revêts-moi de ta beauté, Seigneur, et qu’au long de ce jour je te révèle.

Amen.

Michel Walckenheim

Merci Karine

27 avril 2018 1 Commentaire

La réponse

La réponse

smiley_PNG67

Voici la réponse que j’aurai dû faire à mon employeur, à laquelle j’ai pensée hier soir et qu’il ne lira jamais :

« Je veux bien considérer que certaines de mes appréciations, questions, plaintes ou récriminations étaient infondées et injustifiées mais encore aurait-il fallut pouvoir en parler.             
Je ne peux me positionner et agir qu’en fonction des informations dont je dispose et en l’occurrence, cette gouvernance ressemble plus au monde du commandant Cousteau qu’à celui d’une assemblée grecque. Son silence n’a d’égale que l’incohérence des décisions qu’elle peut prendre.           
Cela dit, c’est avec plaisir que j’accepte ce rendez-vous « .

Il ne la lira jamais parce que finalement, ce matin, je me suis réveillé énervé à cause de toutes ces histoires et dans la foulée, je lui ai envoyé la réponse suivante. Le manque de recule, ça fait, partie des inconvénients du célibat :

 » Bonjour,
Si tout vient de moi, j’en suis désolé.
Dans ce cas-là, oubliez tout, je ne demande plus rien.
Si tout va bien pour vous, ne changez rien.
C’était juste moi avec mes récriminations et mes plaintes infondées et injustifiées qui perturbe tout.
Le rendez-vous du 03 n’a donc plus de raison d’être.
Cordialement,

Michel « .

No comment…

Les5blogueurs2018 |
Justinegiry |
Lespetitsblogueursdefeyzin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fairy Dreams
| No More Mistakes With Bpo D...
| The Ultimate Solution For D...